«La France ce n’est pas Daft Punk…» L’industrie musicale française se prend une belle une soufflante par Rachid Ferrache

Après le triomphe des Daft Punk aux Grammy Awards, la déferlante médiatique ne s’est pas fait attendre publiant des articles encore et toujours plus élogieux. Grand bien leurs fasse. Mais le débat fait rage lorsque Rachid Ferrache lit des articles faisant l’apologie de la «French touch» outre Atlantique. En effet, les Daft Punk sont-ils vraiment représentatifs du paysage musical français actuel ?

Souvenez-vous bien que le titre QUAND IL PÈTE IL TROUE SON SLIP est passé en tête des ventes devant DAFT PUNK aujourd’hui récompensé de 6 Grammy awards devant le monde entier.

L’artiste aux multiples facettes dresse un constat alarmant de l’environnement musical dans lequel la France s’enlise depuis plusieurs années. De Pascal Nègre, président d’Universal Music France, à Aurélie Filippetti, Ministre de la Culture, Rachid Ferrache n’y va pas avec le dos de la cuillère. Son coup de gueule n’épargne personne, encore moins René la Taupe. On vous laisse en juger par vous-même :

« COUP DE GUEULE.

Daft Punk aux Grammy…
Pas besoin de crier victoire au nom de la France les amis…
La France ce n’est pas Daft Punk… La musique française d’aujourd’hui ce sont des Keen V et autres Maître Gims qui finiront aux oubliettes dans moins d’un an.
Pensez vous réellement que Stevie Wonder et Pharrell Williams seraient allés s’afficher avec la daube qu’on nous sert ici depuis des années.
Alors remettons les choses à leur place… Daft Punk n’est plus un groupe français. Ils ont d’ailleurs interdit qu’on les cite aux victoires de la musique, vous savez, cette cérémonie qui récompense les copains et les copines sans même n’avoir jamais écouté la médiocrité de leurs albums. Cette cérémonie où Charlotte Gainsbourg reprend BILLIE JEAN, nous valant un article catastrophique dans le New York Times mais où tout le monde cire les pompes de l’actrice.
Nous n’avons aucun artiste, nous faisons chanter des beaux gosses, des ex-actrices porno, sans même prendre la mesure que nous nivelons par le bas.

Il n’y a qu’à voir les derniers NRJ Music awards pour comprendre notre incompétence à produire de vrais gros artistes de talent. Nous fabriquons des artistes pour ados attardés… Et au milieu de tout ça, de réels artistes tentent de se battre pour exister.
Je pense à des Zaho, des Merwan Rim, Ben l’oncle Soul, les Soulmen, Tale Of Voices, Jay Sebag, Daniel Levi… Même une Zazie ou une Maurane se retrouvent à ne plus être de grandes vendeuses. Et la liste est longue… Une multitude d’artistes de haute voltige qui devraient être AU DEVANT DE LA SCÈNE, invités en maître de cérémonie.
Car à force de vouloir imposer les copains, nous devenons ce qu’il y a de pire au monde musicalement. Je ne blague pas. Nous sommes ce qu’il y a de pire. Certains artistes lavent un peu l’honneur avec des textes de qualité, mais musicalement, nous devenons pauvres, nous tournons autour de quelques accords qui suffisent à monter toute un comédie musicale qui ressemble de près à celle d’avant. Aucune prise de risque, aucune originalité harmonique…
Les daubes ont toujours cohabité avec la qualité… Mais là, nous ne produisons plus que de la daube. Les concerts français sont remplis de gamins de 9-14 ans. Les adultes se font chier royalement et abandonnent leurs rêves et leurs envies de CONSOMMER de la musique.

Pourquoi un Ben l’oncle Soul ne présenterait-il pas une soirée de cérémonie, se glissant dans un rôle comme le ferait un Jamie Foxx, accompagné d’un Daniel Levi qui prendrait le micro piano voix pour introduire la session jazz…
Puis d’un Bob Sinclar qui interprèterait un titre de Stevie Wonder avec un orchestre philharmonique parmi lequel les Soulmen poseraient leur voix? Pourquoi ne sommes-nous pas capables de créer une réelle cérémonie qui casserait la tête?
Pourquoi, pourquoi, pourquoi?
Pourquoi toutes ces merdes à la télé française sont mises en avant? Quel est le souci des patrons de label pour ne pas vouloir accepter que nous faisons de la merde? Il suffirait qu’un Pascal Nègre se dise STOP, ÇA SUFFIT pour que nous arrêtions de mettre en avant ces bouses sans intérêt.
Vous voulez des noms…
Keen V, Colonel Reyel, 7 fions d’assaut et tant d’autres. Sans parler de la variet pourrie qui n’évolue pas, avec des accords ringards, sans recherche musicale. C’est donc la seule chose que nous ayons à montrer au reste du monde? Merde alors.
La France est REMPLIE de Bruno Mars, de Daft Punk, cachés en banlieues et provinces, faisant mieux en home studio que tout ce qu’on nous sert à longueur d’année. Mais les labels continuent de les ignorer, proposant des compilations hommages mélangeant tout et n’importe quoi.
Bientôt on fera gagner un épicier pour qu’il vienne chanter en duo avec un artiste de talent.
Pourquoi un Grégoire est-il encore là? C’est le Nabila de la musique.
Nous ne savons plus que produire des daubes année après année.

Bob Sinclar, David Guetta, Daft Punk, tous se cassent aux US, là où ils se sentent respectés.
Qu’on me file la direction d’un label et on verra bien les artistes que j’en sortirai… Ça ne coûtera pas plus cher, ce sera plus efficace, de meilleure qualité et ça franchira les frontières de notre petit pays prétentieux de bobos.
On peut AUSSI gagner de l’argent en faisant de la qualité. Les français en ont marre d’entendre ce qu’ils entendent.
Ça devient pathétique.
Des Renée la taupe, Collectif Métissé, ou des Patoche, ça ne devrait jamais être accepté par des directeur de programmes. Leurs clips devraient être bannis ou rangés dans la section des amuseurs, mais pas des artistes. C’est une offense à tous les autres artistes.
Les Français en ont marre de cette dérive vers la médiocrité au profit du soi-disant profit.
Souvenez-vous bien que le titre QUAND IL PÈTE IL TROUE SON SLIP est passé en tête des ventes devant DAFT PUNK aujourd’hui récompensé de 6 Grammy awards devant le monde entier.
La puanteur musicale que je viens de citer a vendu plus de singles, non pas parce que les gens aiment, mais parce que des connards en ont fait la promo, trouvant cela amusant et le proposant en sonneries de téléphones, ciblant les gamins de 9 ans déjà abrutis par les Anges de la télé réalité. Mais pensez-vous une seule seconde que des personnes sensées aient pu acheter ce titre?
JE DIS STOP.

Filipetti, au lieu de mettre une Gayet à la Villa Médicis, commencez par faire le ménage dans les labels en imposant une DIGNITÉ ARTISTIQUE à observer IMPÉRATIVEMENT. Nous avons été capables d’imposer des quotas de musique française dans les radios, imposons à présent des quotas de qualité à l’ensemble des médias.
Ou alors d’autres DAFT PUNK iront gagner des prix aux Grammy, mais ne nous y trompons pas… Une fois passés de l’autre côté, ces artistes ne sont plus français.
DAFT PUNK est devenu un groupe américain.
Aux professionnels qui penseront que mon coup de gueule n’intéresse que moi, soyez un peu plus à l’écoute de votre entourage, et demandez vous s’il ne serait pas temps de faire changer les choses et de revenir à de vrais artistes. Vous-mêmes en serez heureux et nous pourrons de nouveau prétendre à de vraies émissions de télé.

Un ami programmateur m’a dit récemment que lorsqu’il programmait une émission musicale, ça n’intéressait personne. Ok, mais qui était dans cette émission??? Encore et toujours les mêmes depuis 20 ans? Ou alors des pseudo rappeurs pour faire genre un peu branchés?
Ce n’est pas ça que les gens attendent. Le jour où une programmation osera la différence et acceptera que des artistes de folie existent, ce sera le début vers un changement évident.
Après ce coup de gueule, cri du cœur, larmes musicales et blessure profonde d’un art non respecté, à vous de partager ce post, et faire que ça change.

Pour l’amour de la musique.
Rachid Ferrache. »

Share Button

940 Comments

  • vavalamouche dit :

    Daft Punk…c’est malheureusement de la merde, désolé. un étron coulé dans les standards anglo saxons, c’est une pop bien facile… pas de quoi vous emporter sur la médiocrité du reste. Moi qui croyait que Shaka Punk était le pire groupe de l’univers….

  • az dit :

    j’ai beaucoup aimé le début de l’article jusqu’à lire que vous aimiez Ben l’Oncle Soul….vous enlevant toute crédibilité je n’ai pas pu lire la suite……dommage

  • jhendrix dit :

    bien aimé votre coup de gueule au début…jusqu’à lire que vous aimiez Ben l’Oncle Soul…
    vous enlevant toute crédibilité je n’ai pas lu la suite

    dommage

  • Tarotaya dit :

    Maurane ? Ben l’Oncle Soul ? C’est censé être représentatif de la qualité musicale française ? Juste beurk. L’article manque tellement de recul, je ne vois pas en quoi la France est bien derrière les autres pays quand on voit les horreur américaines et anglaises (Lady Gaga, Britney Spears, One Direction, Miley Cyrus etc.). Tu vas même jusqu’à citer Bruno Mars comme un exemple de qualité ? Alors oui, on n’arrive pas en France à exporter de la daube commerciale comme le font si bien les américains, mais cela ne veut pas du tout dire qu’ils font des choses qui font moins saigner les oreilles que René la Taupe…

    • Romy dit :

      No comment !!!! Je suis chanteuse, je suis musicienne, je suis Française, mais ni sourde, ni chauvine !!!! … alors j’aime tous ces artistes que tu cites et ils ne font pas que de la « daube » …. Sans ouverture d’esprit on n’avance pas. La preuve à vouloir faire du « Franco Français » …. « C’est nous qu’on est les meilleurs !!!!  » ….On se plante royalement à l’Eurovision et à tous les concours internationaux. C’est parfait !!!! Continuons à nous frotter le nombril et la caravane passera sans nous.

  • Keith dit :

    Ayant beaucoup apprécié ce coup de gueule, j’ai néanmoins une opinion qui diffère un peu, c’est que la France n’a jamais été au top niveau musical. Le souci étant que les différences culturelles entre notre pays et les leaders de le musique (Royaume-Uni, Etats-Unis) sont trop grandes, et leur manière d’exprimer la musique est totalement différente.

    En France, on privilégie les paroles. Nous avons une immense culture littéraire, la langue française est d’une très grande richesse. Le souci, c’est que nous n’avons jamais pu ( pardonnez mon langage capitaliste, ne me lynchez pas, je travaille là-dedans) exporter la musique française, car musicalement, elle est bien pauvre, et jamais un anglais ne se focusera sur les paroles d’une chanson française, parce qu’il sen fout, tout simplement. Les Anglais ont eu les Rolling Stones, les Beatles, Queen, les Sex Pistols, the Prodigy… Les Etats Unis ont vu Jimi Hendrix, Michael Jackson (avant qu’il pète les plombs, il ne faut pas oublier que c’était le roi de la Pop), Nirvana, Eminem, et j’en passe!

    Mais aucun Anglais ne me parlera de Claude François (dont la musique me donne des envies de meurtre, mais cela ne regarde que moi) ou de Serge Gainsbourg. Le vrai problème, c’est qu’on a toujours fait la même chose. De la musique française, par des Français, pour des Français.

    Travaillant dans une maison de disques internationale, je peux pourtant vous assurer que la France regorge de talent, mais c’est tellement moins cher de produire un mec qui raconte sa vie merdique en grattant trois accords de guitare qu’un vrai groupe de rock dynamique (qui demande du mastering de pro, du matériel de qualité, des tournées coûteuses…). Alors on produit du Maître Gims, du Keen’V, ou même encore du Francky Vincent (« Tu Veux Mon Zizi », gravé à jamais dans ma mémoire…). Eux ne demandent qu’un technicien, une platine et un micro. La musique dite « mainstream » en France est médiocre, parce qu’en réalité, elle est cheap.

    Aussi, les Américains ou nos amis d’outre manche ne sont pas à l’abri de la médiocrité, qui peut être bien pire. Jamais en France nous aurions accepté une Miley Cyrus qui se touche dans ses concerts (un des spectacles les plus abjectes que j’ai jamais vu, cela dit en passant).

    On ne peut pas laisser passer la médiocrité musicale sous prétexte que la musique doit évoluer (car elle le doit, on ne peut pas vivre constamment dans la même époque). Dans beaucoup de genres, j’ai eu d’agréables surprises. Je pense notamment au Dubstep, et je tiens à préciser son héritage sur l’électro. Dans les années 2010, dans les pays Anglo-Saxons, nous avons assisté à la naissance d’une multitude de genres innovants, comme le Glitch Hop, l’Electrostep, et encore d’autres genres EDM.

    Notre génération (18 – 25 ans) est riche, forte, dynamique et innovante. Est-ce là le changement que nous propose les grosses boîtes de production? Un mec qui raconte sa vie devant une caméra, arrangé par autotune, une musique de fond créée en 5 minutes sur Fl Studio, le tout garni de grosses voitures et de filles à poil dans une piscine? Il semblerait. La musique est un art, il s’apprécie, se comprend, se discute et s’échange.

    Rock is not dead! Peace.

    • Romy dit :

      Tout à fait d’accord !!!! C’est d’ailleurs pour ça qu’on se plante à l’Eurovision!!!! …. si on veut faire du 3franco-français, OK …. alors n’allons pas nous mesurer aux autres. En plus quand j’entends l’auteur de ce coup de gueule glorifier « Et quand il pète il troue son slip » je suis sidérée.

      Très bien continuons comme ça !!! passons le plus clair de notre temps à crier cocorico juste parce que c’est Français.

      En tout cas, au risque de déplaire à certain, je suis désolée …. Les daft punk vivent à leur époque et créent des choses de leur époque et c’est très bien !!!! ….. les styles piaf, Bécaud, étaient bien pour leutr époque, ils seraient coiffés au poteau aujpourd’hui.

      A votre avis… Pourquoi Patricia Kaas s’est « ramassée » à l’Eurovision ? …. pour cette même raison.

  • eric dit :

    La différence entre la musique d’avant et celle d’aujourd’hui est simple: avant un groupe ou un chanteur se faisait tout seul et il y avait de la culture musicale alors qu’aujourd’hui il faut rentrer dans moule c’est du marketing pas de la musique. On va quand même pas comparer James Brown à Beyoncé! Faut aussi savoir que la culture musicale a disparue, surtout France c’est pour ça que maintenant pour faire du pognon faut faire de la musique de supermarché et puis aprés tout 80 % de n..zes c’est un marché non!

  • Sylvain dit :

    Bonjour,
    Je vous invite à lire ce que j’ai écrit ici:
    http://sylvainsaid.blogspot.fr/2014/04/lettre-ouverte-au-petit-simon-rosenblum.html

    Pas d’animosité envers le « petit Simon »; juste le regret qu’il ne se rende pas compte qu’il se trompe de cible et qu’il se fait du tort…

  • Senten dit :

    Oui la France n’est pas dans une logique commerciale et si les Zazie et Mauranne ont du mal à vendre c’est aussi parce que leurs nouvelles chansons ne plaisent pas, les goûts et les couleurs ne se discutent pas, le jeune Mozart a été considéré aussi bien comme un génie que comme un hérétique pourtant aujourd’hui personne n’ignore son talent, bref il est bien beau de critiquer les artistes de maintenant mais vous oubliez vos stars des années 70 / 80 dont vous seuls connaissez le nom qui ont produit 1 chanson…. Vous avez juste vieillis et devenez aigris avec le temps….

    La seule différence avec des pays comme les Usa est la médiatisation des artistes imaginez combien il existe de véritables artistes cachés, à vous de les découvrir pourquoi vous donner les clés d’une maison de disques dans lesquelles des gens se sont investis …. ce choix est le leur c’est leur argent….

    A vous de dépenser le vôtre, la critique est facile l’innovation beaucoup moins …

    Ps : prenez un micro et faites de la musique que vous aimez la musique est par essence universelle et n’a nulle besoin de porter un drapeau en façade, c’est une des rares choses qui nous rend libre on l’écoute pour ce qu’elle nous procure et non parce qu’elle vient de tel ou tel pays.

    • pedro dit :

      chaud comparer mauranne et zazie à mozart fallait le faire!!!

    • Sylvain dit :

      Lettre ouverte au petit Simon Rosenblum (Le petit garçon incarné par Rachid, dans « L’as des as »)…

      Mon cher Simon,
      Voici quelques temps, déjà, tu t’es insurgé, publiquement, contre une forme de dictature « musicale ». Dans ton « coup de gueule », tu t’indignais en nous avertissant, au cas où nous l’ignorions, que « la France n’est pas Daft Punk ». Tu t’inscrivais en faux contre l’idée que la musique française n’est pas cette « chose » que nous donnent à consommer les Majors et les médias nationaux. Jusque là, en suivant le début de ton raisonnement, j’étais touché par ton exaspération, ta colère. D’autant que les personnages que tu citais pour identifier la fange déversée par cette industrie correspondaient parfaitement à ce que j’abhorre au plus haut point: le pré-digéré.
      Dans ton laïus sur l’état de la musique française, tu évoquais le nivellement par le bas. Cela a été, pour moi, le point culminant, l’apothéose lyrique de ta révolte. En effet, ma satisfaction de voir enfin, une « vedette » mettre un coup de pied dans la fourmilière fut vite anéantie à l’énumération de ta liste d’artistes « qui tentent de se battre pour exister ».
      Simon, mon petit Simon, dis-moi franchement ce qui justifierait que Zaho remplace d’autres artistes de variétoche, hormis le fait qu’elle nous offre le même brouhaha pré-mâché que des Chimène Badi et autres Jennifer…
      Simon, soyons sérieux!!! Tu a relégué Grégoire au rang de Nabila de la musique (Et je trouve ça plutôt drôle). Crois-tu vraiment que ton Merwan Rim vole à des années-lumière au-dessus du petit protégé du label participatif (Connu pour être l’initiative du rejeton du boss de la variété française)?

      Bon, je ne vais pas continuer à comparer les ersatz de stars que tu nous as énumérés à d’autres impostures artistiques.
      Non, mon souci, aujourd’hui, mon petit Simon, ce n’est pas que ton semblant de fronde m’exaspère; c’est plutôt que, sous couvert de vouloir déstabiliser un establishment, tu te montres sous un jour qui te dessert.
      Je m’explique…
      Lorsqu’à chaque fois qu’un passant (Moi, entre autre) s’attardait sur ton « article » et te postait un commentaire qui mettait en lumière que, dans ton indignation, tu te trompais de cible et ignorais que la culture et l’art étaient ailleurs, tu te froissais et devenais condescendant.
      Te souviens-tu de la façon dont tu m’avais rabroué parce que je soutenais ton propos, tout en tentant de te montrer un angle d’attaque différent de celui que tu avais? Veux-tu que je te remémore notre échange épistolaire?
      Je te cite: « Encore une fois, je trouve tes remarques toujours négatives, accompagnées d’un « oui mais »… Tu as un peu un esprit de contradiction l’ami.. Non? »
      Te souviens-tu de ma réponse? La voici: « O.K, donc, dès que l’on soumet quelque chose de différent, on est dans l’esprit de contradiction? Si tu le dis, je veux bien te croire. Quand je dis que je veux venir en appui de tes propos en soumettant un angle différent, mais pas contradictoire, ça te gène. Et bien, en ce cas, je pense que le dialogue est bloqué… Je suis humain… Comme lorsque qu’il s’agit d’idéologie, je ne suis pas enclin à l’adhésion totale. On peut avoir envie de dire oui et non… Tu vois, en ce qui me concerne, lorsque j’expose mes idées, mes avis, mes coups de gueule, j’accepte les commentaires de tous horizons, tant qu ‘ils restent courtois. En rendant tes mots publics, tu dois en accepter la critique (Tant que celle-ci est respectueuse)… »

      Une autre chose me tracasse aussi, chez toi, mon petit Simon. Tu voulais certainement, en criant ta colère contre ce marché de la musique, ouvrir les yeux des consommateurs aveugles… Alors, pourquoi, au moindre échange houleux avec des internautes, fuis-tu en clôturant tes comptes sur le plus grand réseau « anti-social » comme tu l’as si bien nommé? Il ne reste plus à tes adversaires qu’un petit monde où l’on n’autorise que 140 caractères pour s’exprimer. Tu t’imagines certainement que cette restriction va empêcher tes contradicteurs de s’exprimer. Et bien sache, mon petit Simon, que bien que tu sois intelligent, tu as occulté la vivacité d’esprit de celui que tu as pris pour un croquant. Quand certains te désignaient comme personnalité pathologiquement narcissique, je m’évertuais à faire comprendre à tes détracteurs que, dans la vie, tout n’est ni blanc ni noir; que la nuance existe. Je sais bien que ce que tu portes en toi (Cette souffrance bien réelle, qu’apparemment tu refuses de voir) t’empêche de réaliser que ceux que tu prends pour tes adversaires ne le sont pas. En revanche, tu ne vois pas tous ces lèche-bottes qui te caressent dans le sens du poil. Ou plutôt si, tu les vois, mais il est tellement plus facile d’accepter les flagorneries que les « critiques ».
      Vois-tu, mon petit Simon Rosenblum, si ton désir est de croupir dans cette médiocrité que tu sembles tant affectionner, je ne peux que m’incliner… Je te pensais assez intelligent pour comprendre que nos « désaccords » pouvaient nous enrichir mutuellement. Et bien, vois-tu, je suis un peu déçu de m’être trompé. Rassure-toi, mon petit Simon, cela ne va pas m’empêcher de dormir…
      Allez, sans rancune.
      Va, je ne te hais point!!!

  • Guy1990 dit :

    La France a une culture littéraire, pas musicale, du moins pas autant que l’Angleterre déjà.

  • Dioscurde dit :

    @Rachid Ferrache

    Je suis d’accord avec la plupart des choses que tu racontes, et pourtant les lobbys TV cherchent « The Voice », on créé la « Star Académie » (ou comment devenir le clown de ces messieurs dames), Nouvelles Stars, Graines de Stars, et des « Stars a toute les sauces »… tiens je prend exemple du pauvre PAXI qui avait une voix sublime et tant d’autre passés aux oubliettes du « Château »…

    Au lieu de rager, tu pourrais tenter un truc : créer un site d’appel aux dons des internautes, tant musicaux que financiers un peu comme… « My Major » (arf je n’ai que eux à l’esprit sur le moment).

    Je n’ai pas les moyens ni les connaissances pour t’aider mais y’a de l’idée… Tu souhaite que l’on te confie un label, moi je te donne une petite « graine d’idée » qui peux germé et poussée si tu l’arrose « à ta sauce » ou encore mets toi en relation avec les fils Goldman/Voulzy qui ont déjà la plateforme internet en place. ( http://www.mymajorcompany.com/ ).

    Voila, j’espère seulement que tu trouveras ce dont tu cherches et je précise que pour moi en matière de musique, rien ne vaut les artistes comme Pink Floyd, Nina Simones, Otis reeding ou autre Miles Davis (et un tas d’autre) pour les US Renaud pour ses textes, Berger pour ses superbe mélodies et j’en passe (Bref l’époque S.L.C) pour le coté frenchy…

    Au plaisir de vous entendre, Dioscurde.

    PS le seul rappeur que j’écoute avec bonheur c’est MC Solaar (je sais, je ne suis pas original, mais je kiff)

  • Fabio dit :

    donc comme le peu de mes « followers » est d’origine étrangère, j’en déduis que je dois faire quelque chose d’intéressant…
    https://soundcloud.com/obscure-celebrities

  • A. dit :

    Je pense que la plupart d’autres vous n’ont pas vraiment compris LE POINT de cet article.
    Faudrait revenir a la base, la France n’a pas vraiment de culture musicale. Dans différents pays, dès l’enfance, les enfants sont incités a apprendre différents instruments et à s’ouvrir musicalement.
    Ici? on nous « oblige » a apprendre la flute.
    C’est cool et tout mais bon ça ne mène pas loin.

    • A. dit :

      * entre autres

    • Nicolas dit :

      haaaa… ça… j’applaudis votre analyse que je partage à 200%.
      Et j’ajouterais que c’est navrant de voir qu’une sorte de fossé culturel se creuse dans ce pays. D’un côté le niveau des musiciens français n’a jamais été aussi bon, et notre « french touch » si singulière au point d’intéresser même certains producteurs outre atlantique… parce qu’on parle des Daft Punk, mais souvenez vous de Air, ou de Laurent Garnier, ou de Mr. Oizo… Tous ces gens oubliés des médias de masse, qui produisent pourtant un travail tout à fait remarquable !
      On dit « les américains, les américains… eux savent jouer de la musique »… mais au fond, certains français, à leur manière, savent donner une vision au moins aussi reluisante de la musique. C’est pas une question d’origine, ou de culture finalement, c’est juste une question d’ouverture d’esprit et de volonté.
      Mais pour « générer l’envie » de faire de la musique, encore faudrait-il que la musique ne s’arrête pas à la flûte à bec et l’analyse d’oeuvres classiques qui finissent toujours pas avoir cette image de musique d’élite… alors que finalement, si on apprenait déjà à nos chères têtes blondes à analyser ce qui sort de leurs écouteurs d’iPod, ça serait déjà un grand pas en avant.
      Parce que ce fossé, dont je parlais au début, il est là. Il y a d’un côté une large majorité d’adepte d’une culture populaire médiocre qui ne comprennent même pas ce qu’ils écoutent… ça n’empêche pas l’existence d’une culture populaire « intelligente », curieuse, qui expérimente et pioche dans certaines formes de cultures alternatives (pompeusement qualifiées « d’underground »)… Le jazz, en son temps était « underground »… alors que quelques décennies plus tard, la chanson française s’arrangeait aussi avec du Jazz (Les Nougaro et Aznavour ne me contrediront pas).
      Mais voilà, aujourd’hui, être cultivé, ça coûte, parce que les médias ne font plus leur boulot dans le domaine culturel, ou parce que c’est mal vu… Pour exemple, la fameuse théorie du « vous faites chier avec votre musique que personne ne connait » en soirée… ou critiquer un « artiste » connu, c’est juste être contre l’idée de « la réussite » et contre le star-system… alors qu’en fait, non, quand c’est de la merde, on est encore en droit de la dire et d’expliquer pourquoi, quand bien même les autres puissent vous rétorquer que « ouais, mais toooaah, tu fais de la musiqueuh et t’entends tout ça… mais nous, on s’en fout de savoir que la cadence d’accord a déjà été utilisée des milliards de fois et que les paroles veulent rien dire et que l’arrangement sort d’une machine automatiquement… ouais ».
      Médiocrité, quand tu nous tiens…
      Les gens de mon entourage s’étonnent du temps qu’on peut passer à créer une mélodie, ou un texte, ou un arrangement… en se figurant que la création artistique, c’est comme passer à la télé en chantant mal une reprise sur un play-back… Mais non, la musique, c’est pas « ça ».

  • fucktheindustry dit :

    Nous avons la musique qu’on merite il ne faut pas trop elever le niveau sous peine de perdre l’auditeur radio du maitre gims , du pokora c’est ce qu’il faut pour les oreilles de nos auditeurs français 3 notes de musiques 2 couplets niais avec un refrain à 2 balles toutes les minutes restons dans nos standard .et tout ça sera nominé à nos super victoires de la musique qui font palir de jalousie le monde entier

  • fucktheindusry dit :

    en france nous avons une cuture musicale generale proche du zero .on sais que pomper souvent de façon pourri la pop,soul,rock,rap… venu des etats unis.on a eu des grands auteurs compositeurs interpretes a une epoque
    mais c’est fini la plupart ne sont plus en vue l’industrie leur a tourné le dos pour promouvoir des artistes et de la musique jetable recuperée sur youtube. » rentabilité a tout prix tant que le buzz est présent et les millions de vues y sont  » la qualité rien a battre si il y a des millions de vues c’est donc que les gens le reclame ça .Aujourdhui c’est tal,maitre gims,keen v paroles legères musiques legères artistes transparents

  • Luc dit :

    Cet article me fait un peu pensé à J-P COFFE voulant a tout prit faire la morale sur ce que les français mangent. ( En disant que « C’est de la MEEERDE=Bouffe americaine et grande surface) mais tout en faisant de la PUB pour des Grande Surface à bas prix…. ( OU EST LA CREDIBILITE??????)

    Mr Farrache dit que la MUSIQUE française c’est de la merde mais a quand même été « COACH VOCAL » de la star académy. Je sais pas vous mais mes oreilles ont eu très mal en regardant ce programme. Ce grand Mr, qui à un melon énorme à la place de la tête, n’a pas réussi à tirer grand chose de ses jeunes.

    Et puis la musique c’est un ressenti personnel. Les goûts et les couleurs ça ne se discute pas.

    C’est pas parce qu’il est coach vocal qui peut nous dire « LA MUSIQUE QU’IL FAUT ECOUTER OU NON »

    • stéfano dit :

      Alors en plus je viens d’entendre le 2è titre de Daft Punk : Instant Chrush …Comment dire ? …. de la musique d’ascenseur …

    • jonckers dit :

      Oui, la musique est évidemment un ressenti personnel mais on peut quand même reprocher de ne pas mettre en avant plein d’artistes bourrés de talent au profit de toujours les mêmes images commerciales et vendeuses. Si Maitre Gims et autres plaisent, chacun ses goûts, mais ce n’est pas une raison de ne faire écouter QUE ça. Comment voulez-vous que les gens écoutent de nouvelles choses et se fassent une idée s’ils n’ont pas l’occasion de les connnaitre? Des labels comme Chinese Man et Onandon, pour ne citer qu’eux, mériteraient plus d’attention pour laisser au moins la chance au grand public de s’ouvrir à d’autres artistes français que ceux qu’on leurs sert à longueur de temps.

      • luc dit :

        Tout à fait d’accord mais je dit juste que ce mr est un peu mal placé pour critiqué ces artistes. Bien sur qu’il y a plein de talent qui méritent d’être connu comparer aux autres mais quand on a fait la star académie…. je trouve que la crédibilité est plus que moyenne. La saison sur NRJ12 c’était une catastrophe pour les oreilles…

        STAR ACADEMY = GRAND PRODUCTEUR D’ARTISTES QUE VOUS ENTENDEZ A LA RADIO ET QUI SONT CRITIQUES ICI

        Je trouve dommage que mr Ferrache est prit dans sa ligne de mire 3 pauvres personnes au lieu de nous faire VRAIMENT decouvrir des artistes qu’il apprécie et pas lancer deux trois noms comme ça.

        Ça me fait de la peine pour ces gens qui n’ont rien demander à personne et qui continue de faire de la musique tant que ça plaît aux gens.

        La critique est un peu facile…

  • Hessef dit :

    Il est possible qu’une petite révolution se mette en place car les abonnements de streaming musical sont en plein essor. Depuis que j’utilise ce genre de média, je m’aperçois que je découvre beaucoup plus de musique, plus d’artistes et plus de styles musicaux. Et ce qui est génial c’est que toute nos activités sur ce genre de plateforme sont tracées, ce n’est pas le nombre de disques vendus qui fait l’artiste mais bien le nombre d’écoutes. Regardez les classements sur les plateformes de streaming, vous serez surpris.

  • David Bouvet dit :

    Mdr desuite les états unis, bande de jaloux, biensur que pharel c’est de la bombe, en france appars clauclau y a quoi? Et encors c’est du son de merde, zazie ok mais en france appars déprimé vous savez que kinté sur les usa, depuis toujours vous avez fait de la merde, en france on achete du us pourquoi? Parceque y a du bon son point, mais comme les français disent oui mais on comprend pas l’anglais alors ils boycotent les artistes us, en amérique on achete de l’international meme du chinois par que pour le son, car en amérique on s’interesse à tout mais sauf aux français soit ils chialent leur ennuis quotidien soit c’est du son de merde alors personne n’en veut appars les vieux et les hipis, voilà. À la rigueur je prefere écouté du lim du ff du ntm au moins y a pas de chichi à chialer.

  • madagreement dit :

    J’ai lu beaucoup de commentaires et j’ai l’impression que pas un seul d’entre vous n’a cité Bertrand Cantat. Putain ça c’est du gars quand même! Faut juste que les gens mettent de côté son passé. Écoutez son Album « Horizons » et osez me parler d’artistes tel que « Zazie ». Nan mais sérieux. Bref le mec il dit pas que des conneries, mais il en dit quand même pas mal et ça rend l’article mon valide.

    • D’accord avec vous, pas plus que d’autres commentaires ne cite Damien Saez, qui sans major avec son propre label est devenu le + grand chanteur français ! Ni Michael Furnon = Mickey 3D, l’un de nos meilleurs artistes, ni Lilly woods & the Pricks (qui font en anglais des titres + percutants et moins électro que Daft Punk sans oublier le phénomène Fauve (entre pop-rock et slam) ! Cependant même les télé-crochets révélent aussi des talents prometteurs comme Julien Doré, Sophie Tith (album en préparation pour fin avril) et Al.Hy dont le premier album Al.Phabête sortie ce 3 mars est un pur bijou poétique & mélodique (compo perso aidé par Mickey 3D ou Pierre Guimard, etc) ! :)

  • Fabrice dit :

    Pas besoin de légitimité pour dire que les radios, la télé jouent de la merde et abrutissent le public culturellement…Il suffit d’ouvrir les oreilles pour s’en rendre compte…En effet, la France et bien d’autres pays ont un vivier de talents à faire découvrir. C’est triste à la fois pour les artistes mais aussi pour le public…Comment peut-on diriger des gros labels, sortir de la musique de merde et dormir sur ses deux oreilles (bouchées de toute façon)…Aussi, facile de dire qu’il ne faut plus écouter les radios et la télé, personnellement je pense qu’il n’est pas normal de passer des jours sur internet pour dénicher des talents, ne serait-ce pas le boulot des labels, des radios ???? Il y a des gens payés pour faire ce boulot de filtre, de dénicheur de talents…Et pour finir, en effet, la loi qui oblige à passer un quota de musique francophone, même si elle part d’une bonne intention, à été transformée en une fabrique de merde francophone…En effet, place à la qualité…Il est temps de rectifier le tir…Maintenant, il ne faut pas croire que les USA sont un exemple…Il ont leurs wagons de merde toute les semaines qui arrivent aussi…Suffit de regarder MTV, les clips de Rap, les Miley Cyrus etc…Les Pharrel et autres Drake et compagnies ne représentent pas le top US…

    • stéfano dit :

      A
      Fabrice : « Pas besoin de légitimité » …. Ben dans ce cas tout le monde peut donner des leçons de morale à tout le monde, très facile …
      Venir donner des leçons de bon goût comme ce gars que personne connait et qui fait des choeurs avec Matt Pokora ou les L5, c’est un peu comme si Strauss Khan donnait des leçons en matières de harcèlement des femmes ou Cahuzac en matière de Fraude … Ce gars cheche le buzz et vous lui rendez bien service en partageant son article qui, je me répète n’a aucune légitimité.

      • luc dit :

        Tout à fait d’accord avec toi Stephano. En fait il ne faudrait pas écouter ce que diffusent les radios parce que apparament c’est de la merde… mais il faudrait écouter ce que MR FERRACHE pense être de la bonne musique ( tout en ayant fait la star académie sur Nrj 12 en plus)

  • Icarus35 dit :

    100% d’accord avec cette article, je suis zicos depuis mon enfance et j’écoute un peu de tout et suis ouvert à bien des styles et de tout pays. Je confirme qu’en France on nous vend de la soupe et quand je dit « vendre » c bien là leur unique but. bien sûrs y a de la merde partout mais on est quand même champion du monde. Mon avis c qu’en France, les maisons de disques préfèrent investir dans les styles très simple, FM, vendeurs et donc musicalement pauvre; se qui contribue depuis des 10 aines années à réduire le niveau musicale des français. Ca me fait presque mal pour mes enfants voir la merde qu’on leur sort. Le problème c que ca ne date pas d’hier. Rappeler vous ce se qui se passait en France dans les 60′s, 70′s (salut les copains) alors qu’ailleurs le niveau musical atteignait sont apogée. (The Doors, The Who led zep, Hendrix, Janis Joplin, Deep Purple, 10 years after,Santana, Bob marley……pour ne citer que les plus connus).
    Je pense que la France à force de s’embourber dans la musique médiocre a atteind le point de nous retour. C’est bien pour ca que tout publique lambda trouve que la musique française n’est pas si mal, s’il ne cherche pas à voir ailleurs et a s’instruire musicalement.

  • Axel B dit :

    Mec, ton article est juste mais si t’en a marre d’écouter de la merde, n’ecoute pas la radio, ne regarde pas la télé (diffusion de clip, remise de trophées type NRJ music awards etc).
    Plonge toi vraiment dans la zik, divertifie tes orientations musicale et tu verras que en effet, la france c’est pas les dafts punk mais bien plus ! Mais la j’te parle de vrai musique. Regarde la scene electro underground ou des collectifs comme les heretiks sound system sont devenus des legendes de la scene free party ( au meme titre que les SP23 en Angleterre). Regarde des artistes comme Kanka, High tone, qui sont des vrais institions pour des milliers de personnes à traver le monde.Penche toi sur la scene reggae francaise qui n’a jamais eu une releve aussi importante avec des artistes engagées et talenteux (Danakil, Broussai, The Banyas)… La France est un vrai pays de musique, faut simplement savoir s’y interesser et ne pas rester cantonnée à ce que les industries mediatique veulent nous proposer ( tout ce qui ne dérange pas le bon fonctionnement de la société et qui n’incite pas à reflechir … ).
    Et ne me parle pas de David Guetta comme grand artiste musical …

  • Taku dit :

    Quand tu parles de Kin’V et autre Maitres Gims, en systématisant la piètre qualité des artistes français, je ne suis pas d’accord. Y’a de la merde partout et pas qu’en France. Ce n’est pas pour ça que l’industrie musicale française est réduite à de la daube. Maintenant mon avis sur les Daft… J’adorais, franchement quelle fraîcheur électronique, quelle ingéniosité ! Mais ça… c’était avant… avant leur américanisation… Donc au final on a perdu deux excellents artistes et musiciens français pour aller faire gonfler les mollets américains. Super…

  • WTF dit :

    +1000… tout est dit !

  • Jeff dit :

    Ceci est grâce à la loi toubon de 1994 imposant les radios a diffuser 40% de chansons ffrançaises
    Avant ça, seul les vrais artistes apparaissaient..
    Ça a mmarqué le début de l apparition de la trashmusic ccomme les 2 Be 3, il fallait remplir lles ondes avec du vide..
    Et c est comme ça que la merde française est nnée..

    • Sylvain dit :

      Ouaip… Je suis pas complètement d’accord. Y’a toujours eu de la bonne musique Française. Pourquoi choisir de la « musique » (j’ai du mal à appeler ça musique) de pauvre qualité, voilà la question…

      …voilà la réponse : Nivellement par le bas. On vous endore avec du Sebastien Patoche et autres, des trucs qui font pas réfléchir bien au contraire, puis ensuite on vous diffuse de la pub, on vous fait du Name dropping. La Merde (excusez-moi du terme mais c’est bien de ça qu’il s’agit) ne sert qu’à rendre les gens plus vulnérables à la publicité. De même que les programmes pourris de TF1, M6 etc…, télé-réalité, émission hommage à 2 balles, bétisier à la con,…

      La loi Toubon a imposé des quotas, mais pas de la merde. Les médias ont l’embarras du choix avec, comme je citais plus bas, des gens comme Dominique A., Etienne Daho, Claire Diterzi, Biolay, Jil Caplan, Ange, Collection d’Arnell Andrea, Helena Noguerra, Emilie Simon, Cinema, …. Bref, on ne manque pas d’exemples et dans tous les styles…

  • Kirie dit :

    Je me demande la légitimité qu’a ce gars là à cracher sur l’industrie musicale française… Qui est-il pour dire que les français ont des goûts de chiottes ?? Chacun ses goûts mon pote et si t’es seul contre 1 million à pas aimer un maître Gim’s ou une TAL alors c’est peut être toi qui a des goûts de chiotte…

    Un peu d’humilité et de tolérance, on peut aimer Bruno Mars ET faire la fête sur « quand il pète il trou son slip ».
    T’as pas le monopole du bon goût alors laisse les gens kiffer, c’est la fonction 1ère de la musique !

    • julienbaudry dit :

      C’est pas parce que beaucoup achètent que c’est de la qualité… Le meilleur album de gainsbourg s’est vendu a 30 000 exemplaire lors de sa sortie. Je suis tout a fais d’accord avec l’article. La musique française est vmt de la daube.

  • callmelama dit :

    Personnellement je n’écoute plus la radio depuis plusieurs années malgré mon âges(22ans) car tout ce qui y passe ne m’inspire que du dégout. Tout y est pitoyable, aussi bien niveau lyrics que musical, c’est vraiment triste quand on sait qu’il y a de très bon artiste francais comme chinese man qui trainent.

  • Oui et Non dit :

    Assez d’accord sur certaines lignes de l’article.
    Mais, soit dit en passant, critiquer les uns pour ensuite encenser des zaho ou des david guetta c’est quand même un comble !
    Meme les « super » Daft punk, aussi célèbres soient-ils, ne sont que des petits escrocs qui ont juste de bons gouts pour trouver les bons samples à plagier. (Et oui, navré de décevoir les fans).
    Donc, en résumé, si on vous file la direction d’un label, vous produiriez des merdes vous aussi apparemment.
    Elles pueraient juste un peu moins, mais ça resterait de la merde.
    Cordialement.

    • Sylvain dit :

      Je suis assez d’accord avec toi sur le fait de cracher sur Sebastien Patoche pour après encenser Zaho… Je les met tous dans le même panier… Ceci dit, je suis d’accord avec l’ensemble de l’article. Et je pense que les gens qui s’insurgeront contre la totalité de l’article n’en ont pas compris le fond.

      Pour en revenir à Maurane, Zaho ou encore Ben L’oncle Soul, je dis beurk… Je n’aurais pas du tout pensé à ces « artistes » là mais plutôt à des Artistes tels que Dominique A, Françoiz Breut, Claire Diterzi… Bref, on a des vrais artistes en France, qui font de vrais belles choses mais qui galèrent depuis trop longtemps et qui mériteraient d’être un peu plus soutenus et reconnus.

  • Cohen dit :

    Je suis assez d’accord mais pour le titre, quand il pète il trou son slip, c’était un pur délire venant de cartman dans touche pas a mon poste. Certes c est de la daube mais tout le monde le sait et je trouve que les français ont fait preuve d humour je trouve ça plutôt bien. Ça s est fait spontanément contrairement aux américains oú tout est calculé. Mais je suis assez d accord sur tout le reste

  • Domino dit :

    Il faut peut-être lire correctement l’article. Les Daft punk sont jsutement mis en avant par rapport à la m*** qu’on nous sert à longueur de journée sur les grandes radios. Et je pense que Rachid Ferrache parle de la nouvelle « chanson française », ceux qui sont promus, mis en avant, bénéficiant d’une pub considérable… Donc bon, respirez profondément et relisez l’article…

  • Freditch dit :

    Avec tes jugements tu me donne un peu la nausée.. J’aime la musique française et pourtant je n’écoute pas ou accidentellement ce que tu site comme musique française. Et j’éviterai de critiquer les Daft punk comme tu le fait, ils ont eu un sacré parcours malgres un dernier album assez médiocre à mon goût. Ils ont toujours composé avant tout pour s’amuser et par envie, non pas pour faire de la tune comme on pourrait le croire.

    • flo31 dit :

      Il faudrait plutôt que tu utilises ta cervelle et que tu relises attentivement l’article pour te rendre compte qu’il ne critique pas les Daft Punk bien au contraire ;)
      Renseigne toi avant de parler

Laissez vos impressions